Le site pratique des francophones en Allemagne

Anna - la Bobo-Mama de Prenzlauer Berg

La FLIRTAKADEMIE vous apprendra tous les mois à identifier, au premier coup d’œil, la méthode appropriée pour conquérir l’Allemand ou l’Allemande de vos rêves les plus fous. Mais aussi à repérer et éviter les chocs culturels de la drague Outre-Rhin. Les bénéfices de l’amour interculturel sont innombrables : apprentissage express d’une des langues les plus difficiles au monde, insertion dans le milieu amical deutsch de l’être aimé et gain immédiat de reconnaissance sociale au Kneipe du coin. Sans oublier que les disputes bilingues sont toujours extrêmement divertissantes !

Repérer Anna

Svelte et cultivée (oui, la culture se lit sur le visage), Anna se rend d’un pas dynamique de son magasin italo-bio de la Helmoltzplatz à son cours de yoga du dimanche, en tongs de corde éthiques et branchées, un tapis de gym en caoutchouc naturel parfaitement roulé sous le bras, une poussette biodynamique dans la main gauche. Elle est belle, Anna la bobo, avec ses cheveux blonds foncés, sa peau impeccable soignée aux sels de la Mer Morte et son air d’être un esprit sain dans un corps sain (et aussi bien roulé que son tapis de yoga).

Vous l’avez deviné, Anna est un cliché vivant, celui dont tout le monde parle à Berlin : un hybride entre une femme et un landau, une mère de Prenzlauer Berg (ce quartier au nord-est de Berlin autrefois envahi de squats et maintenant aussi ripoliné qu’un Disneyland pour vegans). L’Anna est une espèce en voie de développement hyper rapide.

Née à la fin des années 70 en Allemagne de l’Ouest, elle a grandi avec le féminisme et les hippies sur le retour et elle vomit la consommation de masse des années de son adolescence. Elle a peur de l’Ebola, du SRAS, de la grippe aviaire, de la vache folle et de toutes les maladies liés à l’industrie agro-alimentaire. On peut difficilement lui en vouloir. Avec son triple master bilingue en communication/écologie/sociologie des peuplades d’Océanie, Anna est une femme moderne qui sait allier vie de famille et vie professionnelle grâce au choix d’un partenaire sur-mesure : un mari directeur de com’ et graphiste dans une start-up installée dans un espace de co-working à Kreuzberg.

anna

Comment la séduire

Oui, vous avez bien lu, mon pauvre ami ! C’est là que le bât blesse, Anna est mariée. Et il en faut beaucoup pour rompre l’équilibre parfait qu’elle a su créer avec son prince charmant de la communication digitale.

Pourtant, c’est votre chance aussi. Vous êtes sale, échevelé, artiste sans le sou et désespéré de la vie ? Habituellement, vous vous tapez des groupies de rocker droguées à la colle Uhu ? Eh bien, aujourd’hui, vous pouvez rafler le cœur et le corps de cette beauté qui n’a… jamais connu l’aventure ni le grand frisson. Comment ? C’est simple.

Postez-vous au coin de deux rues commerçantes (commerces bios, bien évidemment) de Prenzlauer Berg. Vêtu comme un membre rescapé des Sex Pistols, vantez la beauté de Simone, la petite fille insupportable d’Anna qui réclame une glace à corps et à cris. Offrez-lui un cône, la mère sera charmée, même si elle considère toute cette crème animale comme terriblement dangereuse pour la digestion de son enfant. Jouez tout l’inverse de ce qu’elle vit : soyez fou, incontrôlable, imprévisible, bouffez de la junk food, fumez trop, buvez comme un trou et écrivez-lui des poésies pleines de rage adolescente, dans lesquelles elle a le rôle d’une muse rock n’roll.

Le choc culturel

Vous voyez ? Ça a marché ! Aucune femme ne résiste à l’appel du mauvais garçon, surtout si le moment le plus excitant de sa vie se résume à choisir entre un chou romanesco et un chou de Bruxelles au Bio Company du coin.

Après quelques semaines et mois de folie – vous deux nus sous des vestes de cuir, prenant des selfies rock genre Patti Smith et Robert Mapplethorpe, création d’un tatouage rien que pour vous (vous le regretterez, enfin, surtout elle), picole intense, découverte des bas-fonds de Berlin (et Dieu sait s’ils sont profonds)… vous risquez une certaine déception.

Anna n’est pas tout à fait la muse que vous croyiez, puisque c’est un mythe inventé pour la convaincre de vous aimer. Ce mythe vous a convaincu vous-même, selon le principe de la méthode Coué. Ce qui est sûr, c’est que très vite, Anna réclame un divorce d’avec le roi de la start-up et veut s’installer avec vous à Neukölln avec sa fille, la sale mioche qui veut des Haribos toute la journée. Les réflexes de stabilisation de votre conquête reprennent très vite le dessus. Même dans la débauche, elle veut une assurance-vie. Chiant.

Comment la larguer

Vous êtes vraiment mal barré : l’Anna est gluante au possible. Vous lui avez fait découvrir les noirceurs métaphysiques de l’existence et rien de ce qu’elle vivra ensuite ne pourra surpasser ce moment d’exploration adolescente.

Il vous faut être fin stratège. Prenez rendez-vous avec le mari, le roi de la start-up. Pas d’inquiétude ! Il est Allemand, il ne vous frappera pas. Dites-lui que vous avez des scrupules à rompre les liens si puissants d’une famille si belle et que vous vous retirez. Qu’il doit être là pour aider Anna à remonter la pente, que ce ne sera pas facile. Lui, désespéré d’avoir perdu son double féminin et sa fille, ne demandera qu’à renouer avec sa femme, à grand renfort de yoga-mantras et de thérapie de couple.

Puis partez en grand prince, une lettre sur l’oreiller. Déménagez de l’autre côté du Ring. Elle n’ira jamais vous chercher aussi loin.

Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.

Assurances, finances, impôts ou retraite en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Thomas Desray, Conseiller financier >

Conseils juridiques en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Daniel Jansen, Avocat franco-allemand >

Emploi, stage ou V.I.E. en Allemagne :

Visitez Connexion-Emploi, le site emploi franco-allemand de référence >

Autre question ? :

Pour toute autre question, n'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact suivant, afin que nous puissions vous aider dans vos démarches ou mieux orienter vos recherches.