Le site pratique des francophones en Allemagne

Les cartes bancaires en Allemagne : comment fonctionnent-elles ?

Lors d’un séjour en Allemagne, vous avez été surpris de ne pas pouvoir payer avec votre carte bancaire ? Vous avez vite découvert qu’il existe plusieurs types de CB et qu’il vaut mieux les connaître, au risque de se retrouver sans moyen de paiement à la caisse !

Vous l’aurez compris, contrairement à la France où nous utilisons notre CB pour le moindre paiement, il en va différemment de l’Allemagne, où la plupart des gens paient en liquide, “Bargeld” (voir notre article sur ces différences La peur allemande des cartes bancaires). Toutefois, l’usage des cartes commence à se développer. EC-Karte, Kredit-Karte, Geld-Karte… en quoi sont-elles différentes ?

Comparaison des cartes bancaires entre la France et l’Allemagne

En Allemagne, les commerçants ne sont pas aussi bien équipés qu’en France pour régler par carte bancaire. A titre d’exemple, le taux d’équipement en terminaux de paiement électronique (TPE) est de 0,9 TPE en Allemagne pour 1.000 habitants contre 9,4 TPE en France.

Néanmoins, l’Allemagne a le plus grand parc de distributeurs automatiques de billets (DAB) d’Europe : 4,3 DAB pour 10.000 habitants contre 3,9 DAB en France. Parmi ces DAB, 1,8 sont payants, alors qu’ils sont accessibles gratuitement en France.

Quelles sont les différentes cartes bancaires en Allemagne ?

La carte de débit allemande ou EC-Karte

Les lettres EC sont l’abréviation pour Eurochèque. Cette carte garantissait autrefois au commerçant qui l’accepte une somme maximale de 200 €, comme le faisait l’Eurochèque jusqu’en 2002.

La EC-Karte permet le débit immédiat après l’achat, contrairement à une carte de crédit.

Grâce à cette carte, vous pouvez :

  • retirer de l’argent liquide (Geldabhebung) aux distributeurs automatiques bancaires munis du sigle EC
  • payer vos achats à la caisse automatique d’un commerçant en utilisant votre code PIN (Personal Identification Number)
  • régler vos achats en signant le reçu de caisse (sans code PIN). Ici, votre signature représente une autorisation de prélèvement pour le commerçant mais ne lui garantit pas le paiement. Pour information, à partir de 30 €, une demande d’autorisation de paiement (Sperrenabfrage) est lancée par la caisse automatique auprès de votre banque émettrice. Cette opération coûte 0,05 € au commerçant.
  • payer vos achats en signant le reçu de caisse. Ce système ne garantit pas le paiement au commerçant mais ne nécessite pas de demande d’autorisation de paiement, donc pas de frais pour le commerçant.

Enfin, pour résumer,. Cependant, la disparition de la garantie de l’Eurochèque a entraîné la disparition de la carte EC, aujourd’hui remplacée par la carte EC/Maestro. Celle-ci reprend les caractéristiques de la EC-Karte avec en plus la garantie de paiement au commerçant. Vous pouvez également vous servir de la carte Maestro pour retirer de l’argent et payer à l’étranger.

La Geldkarte

La bourse électronique, ou Geldkarte, est un porte-monnaie virtuel sur lequel on « enregistre » des sommes d’argent (jusqu’à 200 €) en la chargeant à des terminaux électroniques grâce à un code PIN. Cette carte permet de régler des achats quotidiens (shopping, au supermarché…). Ses principaux avantages sont la flexibilité, la rapidité et la sécurité. Vous n’avez plus besoin de monnaie et le risque d’erreur lorsque le commerçant vous rend la monnaie est nul.

La bourse électronique est intégrée sur la plupart des cartes bancaires allemandes comme la carte EC. Toutefois, son utilisation est limitée en France et en Allemagne car peu de terminaux électroniques sont adaptés à ce système et peu de consommateurs ont aujourd’hui adopté ce mode de paiement.

La carte de crédit allemande ou KreditKarte

Elle a les mêmes fonctionnalités que la EC-Karte mais les sommes payées sont débitées ultérieurement et simultanément une fois par mois. Vous pouvez toutefois négocier avec votre banque les modalités de remboursement (en un ou plusieurs versements). Des services complémentaires tels que les assurances, la location de voiture, le rapatriement en cas d’accident, etc, sont également proposés. Les établissements émetteurs de ce type de cartes sont Eurocard/Mastercard, Visa, American Express, Diners Club, etc.

La carte de paiement « client » ou Kundenkarte

Ce type de carte est délivré par les commerçants qui souhaitent fidéliser leur clientèle. Elle permet par exemple au client d’être débité par prélèvement 14 jours ou 1 mois après la date d’achat. Son mode de fonctionnement est semblable à celui de la carte de crédit.

Votre carte bancaire française

Elle est surtout utile pour retirer de l’argent. Par contre, vous ne pourrez pas vous en servir pour tous vos achats quotidiens car de nombreux magasins n’acceptent pas les CB Eurocard/Visa en Allemagne.

Notez qu’il n’y a pas de frais lors d’achats effectués en Europe mais qu’il y en a pour les retraits dans un distributeur.

Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.

Assurances, finances, impôts ou retraite en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Thomas Desray, Conseiller financier >

Conseils juridiques en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Daniel Jansen, Avocat franco-allemand >

Emploi, stage ou V.I.E. en Allemagne :

Visitez Connexion-Emploi, le site emploi franco-allemand de référence >

Autre question ? :

Pour toute autre question, n'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact suivant, afin que nous puissions vous aider dans vos démarches ou mieux orienter vos recherches.