Le site pratique des francophones en Allemagne

Nick - le rocker de ton cœur

La FLIRTAKADEMIE vous apprendra tous les mois à identifier, au premier coup d’œil, la méthode appropriée pour conquérir l’Allemand ou l’Allemande de vos rêves les plus fous. Mais aussi à repérer et éviter les chocs culturels de la drague Outre-Rhin. Les bénéfices de l’amour interculturel sont innombrables : apprentissage express d’une des langues les plus difficiles au monde, insertion dans le milieu amical deutsch de l’être aimé et gain immédiat de reconnaissance sociale au Kneipe du coin. Sans oublier que les disputes bilingues sont toujours extrêmement divertissantes !

Repérer Nick

Trois accords nonchalamment posés sur une guitare électrique en forme de flamme, une voix de velours noir qui sent le whisky et la fumée, une mèche déstructurée qui retombe sur un œil de braise, un cuir fatigué par les tournées et les nuits blanches. Ca y est. Vous êtes amoureuse, pauvre dinde (on vous dit ça parce que, nous aussi, on en est amoureuses. Comme les soixante-treize autres dindes dans la fosse de la salle de concert).

Que vous l’ayez repéré en tournée à Münster, jouant devant trois pékins gothiques, ou sur une scène berlinoise, blindée de hipsters dark wave, peu importe. Nick vient d’Australie et il vit dans la capitale allemande pour faire comme Nick Cave, autre rocker de ton cœur super sexy de chez les kangourous – qui se prénomme aussi Nick, d’ailleurs, ce qui n’est pas sans conséquence sur votre vie sexuelle, comme on peut s’en douter. Né à Melbourne où il a découvert, à l’âge de quinze ans, qu’il n’était pas fait pour l’école ni pour les jeux vidéos comme ses petits camarades, mais bien plutôt pour les tortures exquises du rock n’roll, Nick passait son temps à griffonner des paroles de chansons mélancoliques sur les bancs du lycée. Infinite Frustration fut son premier morceau, un véritable hit à base de déchaînements de riffs de guitare et de cris mutants, qui lui valut l’amour de toutes les lycéennes et la haine éternelle de Brian, le capitaine musclé de l’équipe de cricket. Aujourd’hui, Nick passe sa vie en tournée avec son groupe, Dark Vomiting Skeletons.

Nick

Comment le séduire

Comme toutes les groupies, il va falloir pénétrer les backstages. N’essayez pas de soudoyer le vigile, il est gay et a la force physique de Schwarzie. Mieux vaut vous attaquer à une proie plus frêle, comme le type qui vend le merchandising (les T-shirts imprimés « Dark Vomiting Skeletons » et les disques) et qui s’est fait chier pendant tout le concert. Faites-lui un charme de malade, il vous emmènera backstage dans l’espoir de vous culbuter parmi les stocks de porte-clefs à l’effigie du groupe. Une fois dans les coulisses, lâchez le pigeon du merchandising et sortez l’arme fatale : faites boire Nick en lui préparant ingénieusement des cocktails inédits (bière+whisky, par exemple) en jurant que c’est une spécialité française. Nick est un rocker. Il ne résiste ni à la boisson, ni à la drogue. Vous avez un bon dealer ? C’est le moment de vous en servir. Une fois abruti par les stupéfiants, votre rocker romantique vous trouvera l’aura d’une muse. Il vous faudra le ferrer le lendemain matin par une discussion philosophico-mélancolico-dépressivo-artistico-coco, sans quoi l’animal risque de déguerpir avec le bus de tournée.

Le choc culturel

Bien assez tôt, vous vous rendez compte que votre rocker fait aussi la plonge dans un resto berlinois pour 5 euros de l’heure, qu’il n’a jamais de quoi se payer une bière, qu’il doit son loyer depuis trois mois et qu’il ne sait pas aligner deux mots d’allemand, ce qui le pousse à se servir de vous pour toutes sortes de formalité administratives barbantes. Aveuglée par le charisme de votre garçon-trophée, vous raquez et l’accompagnez au Bürgeramt sans broncher, jusqu’à ce que vos finances et votre patience se tarissent. Un jour, vous vous réveillez à quatre heures de l’après-midi, embrumée par les vapeurs d’alcool de la veille – comme hier, comme avant-hier, comme avant-avant-hier – et vous réalisez que vous avez oublié ce qu’était la lumière du jour. Mademoiselle lectrice, il est temps de sauver votre peau.

Comment le larguer

Le problème n’est pas de le larguer, mais plutôt, de vous désintoxiquer. Car le rocker de ton cœur est une drogue (une drogue elle-même droguée, en plus). Voici nos recommandations. Elles sont strictes, mais efficaces. Jetez tous vos albums de rock, balancez par la fenêtre votre tourne-disque de hipster, supprimez le contenu de votre bibliothèque Itunes. Si possible, n’écoutez que du Mozart et du Patrick Sébastien. Le petit bonhomme en mou-ss-euh ... nous sommes sévères, c’est vrai, mais ça aide. Soyez radicale, sinon, vous ne vous en sortirez pas. Ne buvez plus que de la camomille et de la verveine, ce qui devrait endormir vos sens pendant un certain temps. A la moindre goutte d’alcool, vous auriez envie de réécouter tout Nick Cave & the Bad Seeds sur Youtube, et pourtant vous savez que ce serait meurtrier. Ou alors, mettez vous au disco. Bougez votre popotin sur les Village People avec un sourire béat. Nick devrait s’éloigner au galop.

Manon & Marie

Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.

Assurances, finances, impôts ou retraite en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Thomas Desray, Conseiller financier >

Conseils juridiques en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Daniel Jansen, Avocat franco-allemand >

Emploi, stage ou V.I.E. en Allemagne :

Visitez Connexion-Emploi, le site emploi franco-allemand de référence >

Autre question ? :

Pour toute autre question, n'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact suivant, afin que nous puissions vous aider dans vos démarches ou mieux orienter vos recherches.