Le site pratique des francophones en Allemagne

La ruée vers l'immobilier berlinois

Particuliers et investisseurs français lorgnent vers Berlin où le prix de l’immobilier reste abordable. Plus qu’une mode, l’achat d’appartements à Berlin est en train de devenir une tendance de fond.

Un appartement de 130 m2 en plein cœur de Prenzlauer Berg ? 410 000 euros. Un rez-de-chaussée avec jardin dans un “townhouse” de Kreuzberg, le quartier branché du moment ? 270 500 euros. De quoi allécher le client français, et notamment parisien, échaudé par la flambée des prix de l’immobilier dans la capitale française.

Résultat: depuis quelques années, les agences immobilières françaises spécialisées dans l’achat d’appartements pour investisseurs et particuliers dans la capitale allemande ont pignon sur rue. “Notre société a été fondée il y a quatre ans et nous avons de plus en plus de clients francais”, confirme Arnaud Schott, associé chez Aden Immo, une agence immobilière spécialisée dans l’achat de biens à Berlin. Ses clients? Des Francais qui s’installent dans la capitale allemande, mais pas seulement. Il y a aussi ceux qui veulent placer leur argent. Et l’immobilier à Berlin est un bon investissement, notamment pour ceux “qui n’ont pas les moyens de s’acheter quelque chose en France”, explique-t-il.

Avec un prix médian de 2200 euros le mètre carré, Berlin continue en effetd’afficher des prix qui défient toute concurrence, même si la capitale allemande commence à souffrir de son attractivité: en cinq ans, les prix ont augmenté en moyenne de 30 ... un boom immobilier historique auquel les investisseurs étrangers ont largement contribué, mais qui ne refroidit pas les intéressés. La pierre berlinoise est en effet promise à un bel avenir, car “en pleine crise de l’euro, c’est un investissement sûr où les prix sont très bas et les rentabilités intéressantes”, assure Arnaud Schott. Les rendements locatifs approchent en effet les 5. L’immobilier berlinois, un havre de sécurité? De quoi attirer de plus en plus d’investisseurs étrangers au grand dam des Berlinois qui, eux, doivent s’adapter à la hausse des prix du loyer.

TEXTE : ANNE MAILLIET

Source : ParisBerlin

Article original : La ruée vers l’immobilier berlinois

Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.

Assurances, finances, impôts ou retraite en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Thomas Desray, Conseiller financier >

Conseils juridiques en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Daniel Jansen, Avocat franco-allemand >

Emploi, stage ou V.I.E. en Allemagne :

Visitez Connexion-Emploi, le site emploi franco-allemand de référence >

Autre question ? :

Pour toute autre question, n'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact suivant, afin que nous puissions vous aider dans vos démarches ou mieux orienter vos recherches.