Le site pratique des francophones en Allemagne

Siemensstadt: une ville dans la ville

Plus d’un Français (et d’autres d’ailleurs..) s’est interrogé en regardant le plan de Berlin, ce que Siemens a bien pu faire pour donner son nom à un quartier de la ville. Et s’il a été assez curieux pour s’aventurer dans ce quartier facilement reconnaissable à ses bâtiments de brique rouge, il aura appris que la “ville Siemens” a été le plus ancien et le plus gros centre de production du célèbre groupe.

Aujourd’hui le quartier a changé de visage. Les maîtres mots sont aujourd’hui dégraissage, rigueur salariale, productivité et innovation.

La «ville Siemens» porte bien son nom de ville, puisqu’elle compte environ 12000 habitants. et en a compté bien plus encore par le passé (jusqu’à 67000 personnes y travaillaient au début du siècle dernier). Elle se situe aujourd’hui dans le quartier de Spandau, entre le canal de Hohenzollern, le fleuve Spree au sud et Jungfernheide à l’est.

Petit Historique

L’histoire du quartier est évidemment à l’histoire de la compagnie, qui vit le jour dans le quartier de Friedrichshain-Kreuzberg sous le nom de Telegraphen-Bau-Anstalt von Siemens & Halske. Les deux partenaires réussissent à la première liaison télégraphique, entre Berlin et Francfort, en 1849. L’affluence des contrats qui suivit poussa les deux hommes à s’étendre sur Berlin comme à Londres, les télégraphes relient bientôt le monde entier.

En 1866, Werner von Siemens découvre le principe dynamo-électrique. L’électrotechnique est née. En 1879 est présentée à Moabit la première voie ferrée électrique au monde. La production s’étend sur la ville voisine de Charlottenburg. La gamme de produit s’étend également (générateurs, ampoules, systèmes de détection d’incendie, instruments de mesure,...).

En 1890, après le décès du fondateur, Siemens & Halske devient Aktiengesellschaft pour se protéger de la concurrence. L’expansion se poursuit en direction de la ville de Spandau, les deux quartiers sont reliés en 1897, toujours par soucis de proximité entre les différents sites. Siemens est obligé de construire toutes les infrastructures pour attirer les ouvriers, aussi bien en termes de transports que de logements. Ce n’est qu’en 1914 cependant que le nom actuel est donné officiellement.

Siemens s’engage ainsi également dans le développement social, communal et infrastructurel avec écoles, crèches, lignes de S-Bahn etc.

Entre les deux grandes guerres, la production soutient le développement. Par contre, les bombardements alliés causent d’énormes dégâts. En 1952, la production est de nouveau normale.

Aujourd’hui

Les temps de l’expansion industrielle sont révolus. La fusion en 1966 des différents groupes Siemens et le déplacement du QG à Munich qui suivit, ainsi que la réunification ont suscité de nombreux changements.

Berlin reste un très gros centre industriel, mais les mots-clés du site sont devenus nouvelles technologies, services et innovation. Siemens n’est d’ailleurs plus l’unique employeur, bureaux et immeubles sont loués notamment à de nombreuses entreprises jeunes ou étrangères. Siemens investit également massivement dans la recherche et le développement. Les fruits de ces investitions : l’augmentation du nombre de brevets et découvertes. Environ 2500 personnes travaillent aujourd’hui pour l’entreprise dans ce secteur.

Un conseil: balladez-vous dans ce quartier de nuit, certains bâtiments historiques sont illuminés.


Sources et Liens:

L’Expansion n°700 – 09/2005

Siemens-Stadt (site extrèmement bien documenté)

Wikipedia


Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.

Assurances, finances, impôts ou retraite en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Thomas Desray, Conseiller financier >

Conseils juridiques en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Daniel Jansen, Avocat franco-allemand >

Emploi, stage ou V.I.E. en Allemagne :

Visitez Connexion-Emploi, le site emploi franco-allemand de référence >

Autre question ? :

Pour toute autre question, n'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact suivant, afin que nous puissions vous aider dans vos démarches ou mieux orienter vos recherches.