Le site pratique des francophones en Allemagne

Les écarts de salaires régionaux en Allemagne

Nous connaissons en France la distinction classique entre les salaires en région parisienne et en Province, cependant les écarts régionaux sur les salaires échappent souvent aux candidats français qui souhaitent s’orienter outre-rhin.

Clivage entre riches et pauvres très important

En Allemagne, le fossé entre les hauts-salaires et les personnes à petit revenu est devenu plus grand. Selon les dernières statistiques, le clivage entre riches et pauvres y est sensiblement plus important que dans d’autres pays européens. En effet, même en Espagne ou Irlande, les salaires des travailleurs pauvres augmentent, par rapport aux salaires des hautement rémunérés, plus rapidement qu’au pays du champion du monde de l’exportation.

Effectivement, depuis quelques années tout le monde s’inquiète de cette évolution. Au cours des dix dernières années, en Allemagne la Einkommensschere s’est révélée plus forte que dans d’autres pays industrialisés ; les salaires des gros revenus augmentent plus que les salaires des personnes à petit revenu. Ainsi, les 10% les mieux payés reçoivent en moyenne trois fois plus que les 10% recevant les revenus les plus bas.

A cela s’ajoute que non seulement les écarts de salaires entre les hauts-salaires et les personnes à bas salaire augmentent, mais que les écarts de salaires entre les régions s’intensifient aussi. Il n’est pas surprenant que l’on gagne plus à l’Ouest qu’à l’Est.

Pour donner un exemple : On gagne beaucoup plus à Francfort qu’à Berlin ce qui est notamment dû à la structure du marché du travail dans ces deux régions.

A Francfort, métropole financière par excellence en Allemagne, il existe nettement plus de possibilités de gagner de l’argent qu’à Berlin, du point de vue économique, la grande ville la moins attractive d’Allemagne. Par ailleurs, le taux de chômage à Berlin s’élève à 15,1% tandis qu’il n’atteint que 6,4% à Francfort. Ainsi, l’offre de main d’œuvre à Berlin est considérablement plus grande que la demande et les salaires sont du coup tirés vers le bas. Cependant, et ce qui est beaucoup moins évident, ce sont les disparités régionales de salaires pour le même travail.

A savoir, un cuisinier à Dresde gagne 500 € de moins que son collègue à Francfort. Egalement, les ingénieurs peuvent gagner à Cologne 1000 € de plus qu’à Leipzig. On pourrait continuer la liste sans problèmes…

Grand écart de salaire régionaux en Allemagne

Nous l’avons vu, les écarts de salaires régionaux en Allemagne sont très préoccupants. Néanmoins, il ne faut pas oublier que, bien que les salaires soient en général plus hauts à l’Ouest qu’à l’Est, les conditions de vie varient également selon les régions. En effet, la vie coûte beaucoup moins cher à Berlin qu’à Munich. Alors qu’il faut payer 400 € pour un deux pièces près du centre ville berlinois, il faut prévoir 700 € pour un appartement munichois de la même taille.

Au vu de cette évolution des écarts de salaires en Allemagne, il n’est pas frappant pas que le gouvernement tente de calmer les esprits dans la mesure où il annonce régulièrement de nombreuses mesures de redistribution : impôt sur la fortune, imposition sur le revenu… Les hauts-salaires payent chèrement leur bénéfice. De plus, par le biais de ces mesures et les encaissements qui en résultent, on vise à subventionner les charges sociales des personnes à petit revenu – selon la devise : Wer wenig verdient, zahlt auch wenig.

Il est vrai que l’idée d’une redistribution en faveur des moins favorisés (et au détriment des hauts-salaires) est absolument louable ; toutefois, il faut faire mention du fait que le système social allemand prévoit déjà nombre de mesures pour les personnes à petit revenu. La nécessité d’une prise en charge de la part des gros revenus est ainsi fortement discutable. Dans cette perspective, émerge en Allemagne, lentement mais sûrement, un phénomène qu’on appelle le Sozialneid ce qui veut dire au sens global qu’on envie ceux qui gagnent plus. Par conséquence, il n’est pas surprenant que les personnes gagnant un haut salaire s’en aillent – et leur argent aussi.


  • Vous souhaitez connaitre votre niveau de salaire en Allemagne ? (calcul du brut/net, niveau suivant expérience et branche d’activité)
  • Vous souhaitez mieux comprendre les éléments de votre fiche de salaire ? (Vermögenswirksameleistung, cotisations de caisses d’assurance maladie, cotisations retraites, cotisations chômage, impôt sur l’église)

Pour plus d’informations sur ce sujet et pour une estimation de salaire personnalisée, EUROJOB CONSULTING, Cabinet de recrutement franco-allemand, se propose d’évaluer gratuitement la fourchette de rémunération de votre poste. N’hésitez pas à prendre contact avec notre spécialiste à l’aide du formulaire accessible ici.

La version originale de cet article appartient à notre partenaire Connexion-Emploi : Les écarts de salaires régionaux en Allemagne

Suivez nos conseils emploi en vidéo : Travailler en Allemagne

Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.

Assurances, finances, impôts ou retraite en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Thomas Desray, Conseiller financier >

Conseils juridiques en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Daniel Jansen, Avocat franco-allemand >

Emploi, stage ou V.I.E. en Allemagne :

Visitez Connexion-Emploi, le site emploi franco-allemand de référence >

Autre question ? :

Pour toute autre question, n'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact suivant, afin que nous puissions vous aider dans vos démarches ou mieux orienter vos recherches.