Le site pratique des francophones en Allemagne

Trouver un logement à Berlin

Trouver un logement à Berlin

Victime de son succès, la ville autrefois "arm aber sexy" (pauvre mais sexy) attirent de nombreux Allemands et expatriés qui veulent tenter leur chance dans la capitale allemande. Les quartiers où les "scènes underground" faisaient vibrer Berlin, il y a encore de ça quelques décennies, subissent aujourd’hui une gentrification galopante.

Toutefois, Berlin reste l’une des rares capitales européennes qui disposent encore de loyers abordables. Et donc, trouver un appartement ou une colocation à Berlin est devenu de nos jours un véritable parcours du combattant. Alors relevez vos manches et accrochez-vous bien ! Nous vous donnons ici les astuces pour trouver un logement à Berlin.

Unique en son genre et contrasté, tel sont les mots d’ordre donnés pour décrire la capitale, **ses habitants mais aussi ses annonces immobilières, si différentes et diverses. Entre lofts extravagants à Berlin Mitte, appartements confortables et bon marché en périphérie de la ville, appartements immenses en colocation, petits appartements de quartier, vieux immeubles de Berlin ou nouveaux bâtiments dans un quartier vert, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets.

Néanmoins, beaucoup d’investisseurs ont Berlin dans le viseur, trouver un logement à Berlin est devenu une vraie aventure. Pour plus d’informations sur l’immobilier à Berlin, consultez notre article "la ruée vers l’immobilier berlinois".

Avant de commencer vos recherches

Avant de commencer vos recherches

Définissez bien vos priorités et prenez bien connaissance de la ville avant de vous plonger dans un océan d’informations. C’est important pour ne pas rater l’occasion rêvée ! Munissez-vous de guide ou consultez les blogs.

Vous avez entendu parlé de Kreuzberg, mais que dites-vous de Wedding ? Est-ce qu’un quartier ou Kiez de Pankow ou Moabit ne pourrait-il pas être à votre goût ? Vous recherchez un quartier plutôt calme comme à Zehlendorf ? Comme on dit en Allemagne Chaque pot à son couvercle, chaque quartier possède un charme unique.

Il est évident que vous trouverez la chaussure à votre pied. Mais il faut être réaliste, prioriser vos préférences et avoir plusieurs cordes à votre arc. Faire une sélection des quartiers où vous pourriez potentiellement vivre vous aidera ainsi à choisir les situations géographiques qui conviennent à votre mode de vie, mais cela vous aidera surtout à ne pas éliminer de vos filtres de recherche, les quartiers qui pourraient contenir le plus d’opportunités pour vous.

Et puis, vous êtes plutôt calme et long trajet ou réveil au klaxon ? Car emplacement central peut aussi signifier beaucoup de circulation et de bruit tard le soir au bar. Si vous comptez acheter, les quartiers impopulaires peuvent devenir à la mode dans quelques années. C’est un risque à prendre ! Les bonnes connexions de transport dépendent de vos moyens de transport. Peut-être que le U-bahn est un peu loin, mais cela peut signifier que le logement se trouve près d’une route principale facilement praticable en vélo.

Renseignez-vous également sur la grandeur générale des surfaces et les prix par quartier grâce à une carte (Miet-Map Berlin). Vous pouvez également chercher votre quartier selon vos revenus avec cette carte interactive : Wo die Berliner Mieten für Sie noch bezahlbar sind. Il y a des propriétaires véreux qui cherchent à entuber les étrangers, alors informez-vous aussi sur le montant des cautions et provisions !

Prévoyez un hébergement de courte durée

Auberges, Airbnb, chambre d’un/e ami/e, sous-location de courte durée, tous les moyens sont bons pour arriver dans la ville avec l’assurance d’avoir un toit. Le fait de vivre à Berlin est un plus pour pouvoir assister aux visites d’appartement de dernière minute par exemple. Pour ceux qui possèdent un budget consistant, vous pouvez aussi faire un tour sur spotahome, Nestpick ou lifeX. Ce sont des sites qui proposent des locations meublées de courte durée. Concernant le prix, on vous aura prévenu.

Technique n°1 : La recherche Internet

La recherche de logement par Internet a pris le pas sur les petites annonces autrefois dans les journaux et supermarchés. Voici quelques sites de petites annonces générales et spécialisées dans l’immobilier.

Un conseil : N’hésitez pas à activer les notifications en fonction de vos filtres. Cela vous permettra de recevoir en premier les offres de logements à Berlin qui correspondent à vos critères et d’être dans les premiers candidats si une offre vous intéresse vraiment.

Vous cherchez l’appartement de vos rêves, mais il n’y a que les photos qui vous parlent ? Vous ne comprenez rien au texte et vous vous posez des questions sur les mots farfelus que vous trouvez dans les annonces. Pas de panique ! Nous avons conçu un petit guide pour décoder les annonces et les offres de logement en Allemagne.

Les sites Internet de colocation

Les sites Internet de colocation

La colocation est le mode d’hébergement sur le long terme le plus avantageux financièrement, mais aussi le plus recherché, car il correspond à différent type de personne et à beaucoup de tranche d’âge. Pour mettre toutes vos chances de votre côté, soyez présent sur le net et notamment sur ces sites :

Soyez clair, concret et intéressant dans votre présentation personnelle pour des chambres en colocation. Même pour une sous-location de deux semaines, les personnes reçoivent des dizaines voire parfois des centaines de messages. Présentez-vous sous votre meilleur jour pour faire la différence et optez pour une communication effective.

Vous pouvez trouver quelques exemples de messages à écrire sur ce site : WG-Suche

La résidence étudiante

Si vous êtes étudiant, vous devriez absolument commencer par vous adresser au studierendenWERK Berlin. Si vous vous y prenez suffisamment à l’avance, vous pourriez recevoir une chambre dans une résidence étudiante.

Certaines ressemblent à des appartements normaux, comme celle à Fehrbelliner Platz, avec jardin, etc. D’autres ressemblent un peu à des dortoirs / cages à lapins, mais défis toute concurrence quand au prix des loyers. Vous pourriez trouver une chambre dans la résidence de Goerzallee à Lichterfelde-Süd pour 280 € par mois, internet, ménage et accès à la salle de sport compris.

Néanmoins, il va falloir compter sur votre organisation sans faille, votre réactivité et votre bonne étoile, car c’est le premier arrivé, le premier servi avec liste d’attente. Les contrats fonctionnent par semestre d’hiver et semestre d’été.

Technique n°2 : Les journaux

Auparavant, la recherche de logement classique commençait par les journaux locaux, surtout dans les éditions du mercredi et du week-end. Tagesspiegel, Berliner Morgenpost, Berliner Zeitung regroupaient tous des annonces immobilières. Maintenant, la plupart des petites annonces immobilières sont en ligne. Vous pouvez retrouver le site en partenariat avec le Berliner Morgenpost : bestIMMO.de

Technique n°3 : L’agent immobilier (Makler)

Le Makler s’occupe de vous trouver l’appartement qu’il vous faut suivant les critères que vous lui aurez indiqués. C’est super pratique, mais ce n’est pas donné. Il vous faudra compter deux à trois loyers pour être accompagner ainsi dans vos recherches.

Les agents immobiliers à Berlin sont listés sur le site Berlin.de.

Pour les agents francophones à Berlin : Vous pouvez contacter les agences ADEN Immobilien, First Citiz et Appartement Berlin.

Pour tout achat de logement à Berlin, n’hésitez pas à jeter un coup d’oeil à notre article Acheter un bien immobilier en Allemagne.

Technique n°4 : Faites confiance aux réseaux sociaux et au bouche à oreille

N’hésitez pas à vous inscrire sur les groupes locaux de recherche de logements sur Facebook : par exemple le groupe WG-Zimmer & Wohnungen Berlin ou Wohnung frei.

Les Français retournent au pays assez facilement et régulièrement et sous-louent leur chambre ou appartement complet facilement, car ils font confiance à leur pairs.

N’hésitez pas à rejoindre le groupe des Français de Berlin ou les Français et francophones de Berlin et si vous êtes une femme les Berlineuses.

Enfin, parlez de votre recherche de logement autour de vous. Dans cette ville prise d’assaut par les locataires potentiels, votre réseau peut vraiment faire la différence. Vous pourriez avoir connaissance d’un logement qui se libère avant que le monde entier ne le sache.

Contactez vos vieux potes de lycée, postez (en public bien sûr, c’est plus facile pour partager) sur Facebook ou Instagram. WG-Gesucht propose des techniques pour faciliter le partage de votre profil, mais ça reste très tiré par les cheveux.

Logement trouvé, l’étape du déménagement

Pour déménager de la France vers l’Allemagne, vous avez peu d’options. Vous pouvez louer une camionnette et la conduire vous-même, mais le trajet peut s’avérer très long et fatigant. Vous serez probablement obligé de passer une nuit à l’hôtel pendant votre trajet.

Si vous emportez toutes vos affaires avec vous mais que vous n’avez qu’un logement temporaire, vous pouvez déposer vos affaires dans un entrepôt (self-storage ou Lagerraum) en attendant d’avoir trouvé votre pied à terre.

Vous pouvez aussi choisir de faire confiance à un prestataire. Voir le comparatif de déménagement à l’étranger, le spécialiste du déménagement franco-allemand ou une entreprise de déménagement allemande à l’international.

Pour seulement quelques cartons, vous pouvez envoyer des colis jusqu’à 30kg de France vers l’Allemagne avec Mondial Relay.

Pas de meuble dans votre nouveau logement

Pas de meuble dans votre nouveau logement ?

Véritable problème lors de la recherche d’appartement, meublé ou non meublé. Parfois, l’appartement de vos rêves n’est pas meublé, et il vous faut une solution rapide et bon marché. Nous vous avons concocté les trois dernières options à la mode pour avoir des meubles rapidement :

Louez des meubles

De nos jours, on peut louer tout et n’importe quoi. Même des meubles. À Berlin, vous trouverez Light Living ou JMT.

Achetez vos meubles chez IKEA et les rendre au bout d’un an

Il est possible d'acheter un meuble (un lit, une table, etc.) chez IKEA et de le rapporter au bout d'un an (365 jours). Vous récupérez l’argent de vos meubles au prix d’achat. Si vous comptez passer qu’une année en Erasmus, c'est le top.

Collectez des meubles gratuitement

Vous pouvez trouver sur les groupes d’entraide Facebook comme Free your stuff, des meubles dont leurs propriétaires souhaitent se débarrasser. Vous vous occuperez généralement vous-même du transport, mais cela vaut souvent le coup de louer une voiture ou une camionnette partagée pour récupérer les meubles dont vous avez besoin.

Ainsi, vous obtenez toutes les armes pour affronter le dur marché de l’immobilier berlinois. Bon courage dans vos recherches et surtout, ne baissez pas les bras, car la vie berlinoise vaut sûrement le coup !

Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.

Assurances, finances, impôts ou retraite en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Thomas Desray, Conseiller financier >

Conseils juridiques en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Daniel Jansen, Avocat franco-allemand >

Emploi, stage ou V.I.E. en Allemagne :

Visitez Connexion-Emploi, le site emploi franco-allemand de référence >

Autre question ? :

Pour toute autre question, n'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact suivant, afin que nous puissions vous aider dans vos démarches ou mieux orienter vos recherches.