Le site pratique des francophones en Allemagne

Trouvez ici votre job franco-allemand de rêve

Haribo, c’est beau la vie pour les grands et les petits !

Haribo macht Kinder froh … und Erwachsene ebenso ! Haribo, tout le monde connaît. Ce que l’on sait beaucoup moins, c’est que le nom est formé des deux premières lettres du nom, prénom et lieu de naissance du fondateur … à savoir HAns RIegel, BOnn !

Un peu d’histoire

Haribo, acronyme d'Hans RIegel BOnn

C'est en 1920 qu' Hans Riegel, un jeune confiseur allemand, rachète une minuscule fabrique de sucrerie à Bonn dans l'ouest de l'Allemagne. Le capital de l'entreprise au départ? Un sac de sucre, un tabouret, un chaudron de cuivre et un rouleau à pâtisserie. Pour le nom, il prend les premières lettres de son nom et de sa ville. Hans Riegel Bonn devient Haribo.

L’idée du Tanzbär

Alors qu'à l'époque les bonbons n'ont pas de forme particulière, Hans Riegel décide en 1922 d'en créer un avec une forme sympathique pour plaire aux enfants. Il opte pour l'ours, symbole de la ville de Bonn et il appelle son bonbon gélifié le Tanzbär du nom de l'ours dansant qui distrayait les gens au Moyen- ge dans la région. Mais il prend vite le nom de Goldbär (l'ours d'or en France) qu'il porte encore aujourd'hui. Il reste, près de 100 ans après sa création, le bonbon le plus vendu en Allemagne.

une entreprise mondiale

Petite fabrique de bonbons créée en 1920, il s’agit aujourd’hui d’une entreprise mondialement connue et qui s’est étendue dans toute l’Europe… même si c’est toujours une entreprise familiale, sise à Bonn (malgré les rumeurs de délocalisation) et dirigée par les petits-fils du fondateur. Au fil des décennies, Haribo s’est étendue à toute l’Europe et a racheté des usines de bonbons aux Pays-Bas, au Danemark, en Autriche, en Angleterre et s’est même implanté aux États-Unis. En 1985, Haribo écrit sa page franco-allemande puisqu’elle rachète l’entreprise Ricqlès Zan (sites à Marseille et à Uzès). Ainsi, vous pourrez visiter le Musée du bonbon Haribo à Uzès.

Bonbons allemagne

Pour rester Leader dans le marché Haribo a essayé en 2014 de commercialiser ses ses produits sur Internet. Pour mercantulisier ses bonbons les dirigeant ont lancé une plateforme de commerce en ligne. La marque s'est aussi associée à la marque Oasis pour capitaliser sur son image auprès des enfants et relancer sa gamme de bonbons gélifiés. Haribo a annoncé en 2017 la suppression d'une centaine de postes en France à l'horizon 2018, soit 15% de son effectif dans ce pays a été licencié.

Produits phare

Le Goldbär (le bonbon ourson)

Il est créé en 1922. 100 millions de petits oursons sortent des usines Haribo chaque jour ! Un livre de recettes et d’idées bricolage, Das Grosse Haribo Buch, ainsi qu’un livre d’histoire, Die Goldbären in der Geschichte, sont deux exemples parmi les très nombreux produits dérivés qui existent. Depuis 1991, le célébrissime animateur télé Thomas Gottschalk participait aux pubs pour l’Ours d’or (Goldbär). Le contrat le plus long de l’histoire de la publicité a pris fin en janvier 2015.

La fraise Tagada: une origine française

C'est le bonbon star d'Haribo en France puisqu'il représente 15% des ventes d'Haribo. Et la fraise Tagada est une invention française! En 1969, la filiale française d'Haribo met au point un bonbon dragéifié au goût de fraise. La maison mère ne croit pas à son succès mais Eugène Gabel, le mythique fondateur d'Haribo France insiste pour le lancer. Le succès est considérable. Pourquoi ce nom Tagada? Car alors que la société cherchait en vain comment appeler sa création, le patron d'Haribo assiste à un spectacle de music-hall à Paris. Les danseuses donnent alors du "Tagada tsoin tsoin". Eugène Gabel trouve ça drôle et pétillant. Ainsi est née la fraise Tagada.

Bonbons allemagne

Haribo à Bonn

Vous trouverez à Bonn un magasin d’usine avec un énorme choix de bonbons Haribo, en libre-service (au poids) ou dans différents paquets, pour petits et grands gourmands. Beaucoup de produits dérivés ou de produits des entreprises partenaires. Attention cependant à bien comparer les prix : le kilo n’est pas forcément moins cher que dans un bon discounter …


Johanna

https://connexion-francaise.com/system/images/data/000/001/180/original/imageonline-co-roundcorner-ConvertImage.png?1581937156

 
Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.