Le site pratique des francophones en Allemagne

Trouvez ici votre job franco-allemand de rêve

Découvrir la région de la Ruhr

ruhr allemagne

Le bassin de la Ruhr et les régions attenantes, entre Wesel et Düsseldorf, constituent l’une des régions les plus densément industrialisées du monde. Elle s’étend sur une centaine de kilomètres d’ouest en est, et sur 60 km de large, où vivent près de 5,5 millions d’habitants.

La région de la Ruhr :

Son histoire est particulièrement intéressante. Le Ruhrpott a été un lieu de vie pour les hommes de Néandertal, les légionnaires romains jusqu’au Hansebund au Moyen ge, avant le début de l’ère industrielle qui allait marquer définitivement l’histoire de la région.

Il existe dans la vallée de la Ruhr d’immenses gisements de houille, sur lesquels s’est appuyé le développement économique qui a fait sa gloire, mais la production est en forte régression. C’est toujours de la Ruhr qu’est issue une grande partie de la production allemande de fer, d’acier, de produits métalliques, de produits chimiques et de textiles. La région représente l’une des plus fortes concentrations humaines et industrielles du monde.

Essen, Dortmund, Duisbourg, Oberhausen, Gelsenkirchen, Bochum et Wuppertal figurent parmi les principales villes de la Ruhr. La région est sillonnée par des réseaux denses de lignes de chemin de fer et de voies navigables intérieures qui permettent d’accéder directement, le long du Rhin, à l’océan Atlantique.

ruhr gebiet  allemagne

Le développement à grande échelle de l’exploitation du charbon et de l’industrie lourde dans la Ruhr remonte à la seconde moitié du XIXe siècle. La métallurgie et la sidérurgie connurent un développement fulgurant grâce à de grandes entreprises comme Krupp, Thyssen et Stinnes.

Pendant la Première et la Seconde Guerre mondiale, l’effort de guerre de l’Allemagne reposa essentiellement sur la Ruhr. La France et la Belgique occupent la région de 1923 à 1925, parce que l’Allemagne n’avait pas payé les réparations de guerre qui étaient dues. Près d’un tiers des installations industrielles de la région avaient été détruites par les bombardements des Alliés à la fin de la Seconde Guerre mondiale.

Au lendemain de la guerre, une limitation de la production industrielle fut imposée. De 1949 à 1952, la Ruhr est sous le contrôle d’un organisme international. La Communauté européenne du charbon et de l’acier (le précurseur de l’Union Européenne) fut constituée en 1952, et toutes les restrictions concernant la production industrielle furent abandonnées.

La Ruhr moderne:

Aujourd’hui, la Ruhr n’est plus la région du charbon. Au milieu du Median Land NRW, elle est devenue un centre de communication et technologies de pointe. Cinq universités et de nombreuses Fachhochschulen, une multitude de musées et de bibliothèques en font également un pôle de formation unique.

D’un point de vue économique, social et environnemental, la vallée de l’Emscher est à la fin des années 1980 le secteur le plus sinistré de la Ruhr. Pour assurer la reconversion et renverser l’image négative du territoire, le Land de Rhénanie du Nord-Westphalie a notamment misé sur la culture en lançant une exposition internationale d’architecture. Créés sur d’anciennes friches industrielles, les équipements culturels ont développé une architecture iconique et se sont inscrits dans le cadre de vastes programmes de régénération urbaine. Toutefois, les retombées territoriales de ces nouveaux équipements culturels sont limitées. S’ils contribuent fortement à stimuler l’économie touristique régionale, ils demeurent financièrement déficitaires, ce qui pousse le Land de Rhénanie du Nord-Westphalie à diversifier leurs activités, notamment par le développement d’expositions temporaires, de festivals ou la mise en place d’une stratégie en direction des industries créatives.

ruhr gebiet  allemagne

La culture dans la Ruhr:

Le Deutsches Bergbau-Museum à Bochum, le plus grand musée de la mine du monde accueillant 400 000 visiteurs par an rend hommage au passé industriel de la région. Après une descente dans la mine, les visiteurs prennent l'ascenseur jusqu'au sommet du chevalement de 63 mètres de haut où ils bénéficient d'une vue panoramique impressionnante. Le Henrichshütte à Hattingen qui employait des milliers de travailleurs forcés durant la Seconde Guerre mondiale, établit lui aussi lien entre le passé et l'avenir. Le musée de l'industrie est considéré comme l'une des "perles cachées" de la Ruhr. Et si vous êtes dans le coin, n'hésitez pas à visiter le DASA (Arbeitsschutzaustellung) qui vous permet de vous faire une idée de la vie quotidienne des ouvriers industriels d'autrefois. Et si vous avez envie d'une dose de culture supplémentaire, la Ruhr a quelques suggestions. Le Red Dot Design Museum à Essen héberge l'une des collections de design contemporain les plus importantes d'Europe. Conçu par l'architecte britannique David Chipperfield, le musée Folkwang abrite de la peinture moderne, des sculptures et des photographies. N'hésitez pas non plus à vous rendre au Gasometer à Oberhausen, une ancienne citerne de gaz transformée en hall d'exposition majestueux. Le parc archéologique de Xanten (près de Duisbourg) vous fait revivre l'époque romaine.

Pour plus d’informations :

 
Olivier

Olivier

 
Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.