Le site pratique des francophones en Allemagne

Trouvez ici votre job franco-allemand de rêve

Le boom du football féminin en Allemagne

Les choses ont bien changé dans ce pays du foot qu’est l’Allemagne : aujourd’hui, les parents n’emmènent plus seulement leurs fils à l’entraînement de foot mais aussi leurs filles.

La fascination qu’exerce le football n’est plus – et depuis longtemps – une seule affaire d’hommes. En Allemagne, ce sport a aujourd’hui un visage très féminin et est l’une des disciplines sportives connaissant la plus forte croissance.

L’année 2008 a marqué une grande étape dans le développement du foot féminin allemand : pour la première fois dans l’histoire du DFB, la Fédération de football allemande, plus d’un million de filles et de femmes étaient membres d’un club. Ces dernières années, sous l’égide de Theo Zwanziger, le président du DFB et grand promoteur du foot féminin, un programme de foot féminin a été élaboré, une offensive en faveur du foot à l’école a été lancée et des projets d’intégration sociale des filles par le foot ont été soutenus pour intéresser plus de filles et de jeunes femmes à ce sport. Ayant été deux fois championne du monde et sept fois championne d’Europe, l’équipe nationale de football féminin a aussi beaucoup fait pour accroître la popularité de ce sport.

Aujourd’hui, quelque 13.500 équipes jouent dans les différentes ligues allemandes. Comme les hommes, les meilleures footballeuses jouent dans la Bundesliga, la ligue fédérale. Parmi les douze clubs de la ligue 1, deux équipes dominent : le 1. FFC Frankfurt et le 1. FFC Turbine Potsdam. Depuis 2001, c’est toujours l’un de ces deux clubs qui remporte le championnat de la ligue fédérale. Néanmoins, ces trois dernières saisons, le club de Francfort, détenteur record du titre, a dû s’incliner devant son grand rival. La première place et, ainsi, le championnat, ont été remportés par Potsdam. Mais que ce soit Potsdam ou Francfort, les femmes des grands clubs jouent dans d’autres conditions que leurs confrères masculins. En général, seuls quelques milliers de spectateurs assistent à leurs matches. Et en tant que semi-professionnelles, les footballeuses font des études ou une formation ou exercent un métier en plus de leur sport.

Malgré le fait que le football féminin ait été interdit en Allemagne entre 1955 et 1970, il jouit aujourd’hui d’un grand prestige : 16,39 millions de spectateurs suivirent le deuxième match de coupe du monde de l’équipe nationale allemande, une audience record. Et de hauts responsables comme le chef du DFB Theo Zwanziger et le président de la “FIFA:”http://de.fifa.com/ Joseph Blatter sont unanimes à penser que « l’avenir du foot est féminin ».

Source : CIDAL

Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.

Assurances, finances, impôts ou retraite en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Thomas Desray, Conseiller financier >

Conseils juridiques en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Daniel Jansen, Avocat franco-allemand >

Emploi, stage ou V.I.E. en Allemagne :

Visitez Connexion-Emploi, le site emploi franco-allemand de référence >

Autre question ? :

Pour toute autre question, n'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact suivant, afin que nous puissions vous aider dans vos démarches ou mieux orienter vos recherches.