Le site pratique des francophones en Allemagne

Trouvez ici votre job franco-allemand de rêve

L'humour allemand : légende ou réalité ?

Les Allemands ont-ils oui ou non de l’humour ? Faut-il croire le préjugé selon lequel ils n’en auraient aucun, ou le démentir, par arguments d’autorité, par force d’exemples, pris dans les médias, la culture mais aussi dans la vie de tous les jours ? Si l’on représente souvent notre voisin outre-Rhin comme “coincé”, rigide, inflexible et ennuyeusement pragmatique, ou “fleißig”, comme on dit outre-Rhin, on peut être surpris du résultat lorsque les Allemands se mettent à faire des blagues.

En effet, l’humour allemand a son histoire et possède donc une existence. Cet humour a tout d’abord été codé, par les 140 règles du baron von Rollin. Dans son ouvrage, l’auteur excluait que l’humour puisse être le fruit d’une certaine spontanéité. En témoigne sa préface : “Prétendre faire de l’humour en n’appliquant pas scrupuleusement ces 140 règles serait vain et dangereux. Car alors, ce ne serait plus de l’humour, mais l’anarchie. Or, jusqu’à preuve du contraire, l’anarchie n’est pas drôle.”

L’humour en Allemagne demeura donc longtemps l’apanage d’une classe aisée et lettrée, seule capable de maîtriser à fond les 140 règles du Baron. On se souvient des “dîners de l’humour” organisés par Bismarck, où les convives se livraient à de délicieuses joutes verbales. C’est le mouvement anarchiste qui contribua à démocratiser l’humour en Allemagne. Gunter Chakal, anarchiste fiévreux, publia ses 139 règles de l’humour anarchiste allemand. Cet ouvrage, au départ vendu sous le manteau, connut un vif succès. Si bien qu’après quelques années, même les gens qui n’avaient pas de manteau eurent accès à l’humour. De nos jours, l’humour allemand est un humour particulièrement cru, qui ne connaît aucun détour.

L’humour allemand est aussi l’humour de la “non-chute” :

  • “Franz, Franz ! J’ai une nouvelle terrible…”
  • “Haha ! viens-tu donc m’annoncer que ma femme et mes enfants sont morts dans des circonstances atroces ?”
  • “Oui !”

Wilhem Busch (1897-1966), avec entre autres sa fameuse oeuvre Max und Moritz, a su montrer, à l’aide de dessins et de vers satiriques, le côté grotesque de l’Homme ainsi que des coutumes de son pays, en utilisant la richesse de sa langue. On citera aussi Erich Kästner, maître de l’ironie, notamment dans son roman Fabian (1931), grâce auquel il balaie d’une certaine façon le pessimisme de Schopenhauer ou l’héritage romantique de “Angst” (angoisse) à l’aide de la morale qu’il construit au cours de ses expériences, une éthique qui apporte au personnage principal un certain bonheur.

Ou bien Loriot, qui, à partir des années 50, reprend à son tour le thème des traditions (le mariage, l’homme, la femme, le couple, le perfectionnisme germanique. etc.) pour les tourner en ridicule, avec à son tour une pincée d’ironie. Kästner Robert Gernhardt, mort tout récemment, a su donner un nouveau ton à l’humour germanique, à force de vers sur l’absurdité et de satires.

On pourra citer aussi le nom de la comique, écrivain, présentatrice et journaliste Elke Heidenreich, devenue célèbre grâce à des émissions de télévision telles que Literaturmagazin, Durchblick, Kölner Treff ou Live. Ses apparitions en tant que “Else Stratmann”, sorte de personnage de cabaret, lors des Jeux Olympiques de Los Angeles, en 1984, et de Séoul, en 1988, ont contribué à sa popularité. Son sens de l’humour décoiffant et son sens de l’observation pointu en a faire rire plus d’un (et d’une).

Plus récemment, on pourra citer Anke Engelke, rendue célèbre grâce à une émission sur la chaîne allemande Sat.1, entre 1996 et 2000, dans laquelle elle jouait plusieurs rôles, dont celui de Ricky avec son Popsofa, une parodie d’une des membres du groupe de pop allemande Tic Tac Toe. Elle est aussi l’auteur d’improvisations dans l’émission Blind Date 2 – Taxi nach Schweinau. Elle a été nommée aux Emmy Awards 2003 et a gagné un prix aux Deutscher Comedy-Preis en 2007. Sans oublier la célèbre humoriste Cindy aus Marzahn...

L’humour allemand serait, par ailleurs, un produit de constantes satires et de dénigrement des puissants, au moment du carnaval par exemple. La tendance de nos jours est encore celle de se moquer d’Adolf Hitler. Le sujet- l’homme en lui-même ainsi que le régime nazi, est souvent tabou de nos jours, mais les plus ouverts en discutent volontiers. On parle d’écoeurement provoqué chez la jeunesse, comme fruit d’un enseignement de la culpabilité, ou d’un glissement de la culpabilité héritée de leurs parents et de leurs grands-parents. Des comiques comme Michael Mittermeier et Harald Schmidt endossent le costume du Führer, tous les autres en parlent. Ainsi, l’humour permet de désamorcer le malaise causé par le fardeau de l’Histoire.

Il s’agit d’un humour qui repose souvent, tout comme l’ont fait les comiques du passé, sur l’ironie et l’absurde. C’est ainsi que les Allemands réussissent à dépasser une mélancolie ancrée qui ne demande qu’à être dissoute dans un sourire, un rire ou fou rire toujours latent, un humour débordant d’imagination qui fait oublier bien des préjugés, comme le film Goodbye Lenin a su brillamment l’illustrer. Mais les Allemands ont aussi, comme dans tous les pays, des plaisanteries populaires : sur les Frisons, sur les Bavarois, sur les blondes, etc. Ils ont surtout un humour qui varie selon l’individu, la région et/ou la classe sociale. Enfin pour insister, un humour bien réel propre à chacun, parfois sans qu’il soit question de frontières.

Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.

Assurances, finances, impôts ou retraite en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Thomas Desray, Conseiller financier >

Conseils juridiques en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Daniel Jansen, Avocat franco-allemand >

Emploi, stage ou V.I.E. en Allemagne :

Visitez Connexion-Emploi, le site emploi franco-allemand de référence >

Autre question ? :

Pour toute autre question, n'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact suivant, afin que nous puissions vous aider dans vos démarches ou mieux orienter vos recherches.