Le site pratique des francophones en Allemagne

Les petits gâteaux de Noël allemands

A partir de l’Avent et jusqu’à la veille de Noël (Weihnachten, ou la nuit sainte), les Allemands, petits et grands, préparent et dégustent des spécialités culinaires.

Dès le premier jour de l’Avent, les enfants ouvrent une fenêtre de l’Adventskalender (calendrier de l’Avent), dans laquelle se cache une surprise en chocolat, et ainsi tous les jours jusqu’au 24 décembre. Le 6 décembre, lors de la Saint-Nicolas, les enfants, s’ils ont été sages, peuvent manger le Stutenkerl, une brioche en forme de bonhomme avec une pipe dans la bouche et des yeux en raisins secs. Mais ces spécialités culinaires consistent surtout en Weihnachtsplätchen (petits gâteaux de Noël) : les Spekulatius (spéculos), les Zimsterne (étoiles à la cannelle), les Vanillekipferln (croissants de lune vanillés) ou les Marzipankartoffeln (pâtes d’amandes en forme de pommes de terre).

Spekulatius

Les Spekulatius viennent de Belgique (où on les appelle speculoos), des Pays-Bas, de Rhénanie et de Wesphalie. Ces biscuits sont cuits dans des moules spéciaux, en bois ou en métal. Les figures représentent le plus souvent des épisodes de la vie de Saint Nicolas. Ils sont composés de trois épices : la cardamome, le clou de girofle et la cannelle. Il existe aussi le Mandeln spekulatius (aux amandes), et le Butterspekulatius (enrichi en beurre). Le mot Spekulatius vient du latin speculator (observateur, gardien) ou de speculum (miroir), à cause des figures renversées qui sont découpées dans les moules. Une eau gazeuse au goût de Spekulatius a même été mise sur le marché.

  • 500g de farine
  • 9 g de levure chimique
  • 200 g de sucre en poudre
  • 125 g de beurre mou
  • 1 pincée de sel
  • 1 paquet de sucre vanillé
  • 3 gouttes d'extrait d'amandes amères
  • 2 c. à s. de rhum
  • 1 c. à c. de cacao
  • 1 c. à c. rase de cannelle
  • 2 pointes de clous de girofle moulus
  • 1 oeuf

Dans une jatte, mélangez tous les ingrédients jusqu'à obtention d'une pâte souple. Etalez-la au rouleau sur un demi à 1 cm d'épaisseur. Découpez à l'emporte pièce ou à la lame des sujets de formes diverses (animaux, bonhommes, saint Nicolas...).

Enfournez pour une cuisson à 180-200°C 15 à 20 minutes environ selon l'épaisseur des biscuits.

Variantes : vous pouvez ajouter à la pâte 125 g de poudre d'amandes ou de noisettes.

(Source : Cuisinorama.org)

Zimtsterne

Les Zimtsterne sont originaires de Souabe, ils sont faits d’amandes en poudre, de cannelle et de sucre glace.

  • 3 blancs d’oeufs
  • 250 g de sucre glace
  • 400 g d’amandes en poudre (de préférences moulues non épluchées). On peut aussi remplacer une partie des amandes par des noisettes en poudre
  • 1 cuillère à café de cannelle en poudre

1.Préparer la masse blanche : battre les oeufs en neige ferme. Ajouter le sucre glace tamisé par cuillerées, jusqu’à ce qu’on obtienne une masse ferme qui ne coule pas si on renverse le pot. Réserver 4 grosses cuillère à soupe de cette masse dans un bol.

2.Préparer la masse amandes/noisettes : mélanger la poudre d’amandes et la cannelle avec le reste, pour obtenir une pâte assez collante, mais assez consistante pour rester en boule. Ajouter des amandes si nécessaire. Etaler sur le plan de travail du film transparent et y placer la pâte. Couvrir d’un autre film transparent et étaler avec un rouleau à pâtisserie (hauteur 0,5 à 1 cm).

3.Faire les étoiles : enlever le film du haut et faire des étoiles avec l’emporte-pièce, les poser sur une plaque de four recouverte de papier sulfurisé (ou à défaut de papier aluminium). Astuce : pour que la pâte colle moins à l’emporte-pièce, on peut plonger la tranche de celui-ci dans de l’eau avant de faire les étoiles. Cette partie demande une certaine dextérité, à ne pas laisser faire aux enfants.... Mettre un peu de la masse blancs d'oeufs / sucre glace réservée sur chaque étoile et l'étaler avec le doigt pour les recouvrir.

4.Finition : laisser sécher 3 heures minimum. Passer ensuite les étoiles au four à 100°C env. pour les sécher encore plus, jusqu’à ce qu’elles ne collent plus au papier (ça peut mettre un temps certain). Attention, le blanc sur le dessus doit rester immaculé ! Dès qu’il brunit, baisser la température du four.

(Source : Marmiton.org)

Vanillekipferln

Les Vanillekipferln sont des pâtisseries autrichiennes et allemandes en pâte brisée, faite de farine, de beurre, de sucre et d’amandes râpée (voire grillées), ou bien des noix ou des noisettes, selon les régions. Elles sont également aromatisées à la gousse de vanille. Ces croissants de lune furent inventés par un pâtissier viennois à l’occasion de la défaite des Turcs contre l’Autriche, en 1697.

  • 30 g d'amandes en poudre
  • 50 g de beurre
  • 20 g de sucre glace
  • 1 jaune d'oeuf
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 75-80 g de farine
  • une petite pincée de sel
  • éventuellement, du sucre glace pour enrober les petits croissants après la cuisson (facultatif)

Faire légèrement dorer la poudre d'amande dans un poêlon à feu doux, sans beurre ni huile. Mélanger tous les ingrédients de la pâte et la pétrir. Le beurre doit être ajouté froid. Laisser reposer 2 h.

Former un quinzaine de petits croissants et les poser sur du papier cuisson. Faire cuire à 200°C pendant 10 à 12 minutes. Ils doivent être très légèrement dorés.

Saupoudrez vos croissants de sucre glace.

(Source: Marmiton.org)

Marzipankartoffeln

Les Marzipankartoffeln sont composées de pâte d’amande, de sucre en poudre, de rhum ou d’eau de rose et de chocolat en poudre. La pâte d’amande ou marzipan a une origine orientale, son origine étymologique est aujourd’hui discutée. Elle aurait été empruntée de l’italien Marzapane au XVIème siècle ou il viendrait du latin Marci panis (biscuit en l’honneur de saint Markus), du persan märzäban (margrave), ou bien encore du grec Maza ou Massa (bouillie).

  • 250gr d’amandes
  • 250gr sucre en poudre
  • quelques gouttes d’essence d’amande amère
  • 4-5 cuillères à soupe d’eau de rose
  • 1 cuillère bombée de cacao en poudre

Plongez les amandes dans une casserole d’eau bouillante. Laissez-les bouillir une fois, pui tamisez-les et passez les à l’eau très froide. Épluchez les amandes et laissez-les sécher sur un torchon de cuisine pendant environ deux heures.

Ensuite, réduisez les amandes en poudre avec un moulin ou un appareil ménager adapté. Déposez les dans une jatte, mélangez les avec le sucre en poudre et réduisez le tout en une poudre très fine.

Pétrissez soigneusement la pâte d’amande avec l’essence d’amande amère. Si la pâte est trop friable, ajoutez 1-2 cuillères à soupe d’eau par goutte.

Faites des petites boules de pâte. Saupoudrez-les avec le cacao en poudre en passant la poudre dans une passoire, roulez les boules régulièrement dans la mixture. Gardez les pommes de terre en massepain bien emballées afin qu'elles ne dessèchent pas.

(Source : Découvrez les pays germanophones)

Ces petits gâteaux ne sont pas difficiles à faire, ils sont appréciés dans d’autres pays du monde.

Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.

Assurances, finances, impôts ou retraite en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Thomas Desray, Conseiller financier >

Conseils juridiques en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Daniel Jansen, Avocat franco-allemand >

Emploi, stage ou V.I.E. en Allemagne :

Visitez Connexion-Emploi, le site emploi franco-allemand de référence >

Autre question ? :

Pour toute autre question, n'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact suivant, afin que nous puissions vous aider dans vos démarches ou mieux orienter vos recherches.