Le site pratique des francophones en Allemagne

La casse automobile allemande

À l’aube d’une nouvelle ère écologique, amener sa voiture à la casse est devenu un véritable enjeu environnemental. Tout du moins est-ce le discours tenu en Allemagne. Comment doit-on s’y prendre en Allemagne pour se débarrasser d’un quatre-roues devenu inutilisable ? Et bien sûr, combien ça coûte ?

Quand a-t-on le droit de mettre sa voiture à la casse ?

Il faut que la voiture remplisse les conditions qui font d’elle un Altfahrzeug (vieux véhicule). Dans ce cas, le véhicule est considéré comme un déchet et peut être éliminé, ne pouvant plus satisfaire les modalités de circulation. Si, par exemple, le véhicule n’a plus droit à la TÜV-Plakette, l’autocollant certifiant de la qualité, ou si la réparation du véhicule coûte plus cher que la valeur de celui-ci au même moment, alors il est bon pour la casse.

Où peut-on déposer sa voiture ?

Il est juridiquement interdit de céder son véhicule à une exploitation non certifiée. Seule une exploitation certifiée dispose du personnel et de l’équipement correspondant aux clauses environnementales. Si le propriétaire remet son véhicule à une exploitation non certifiée, il peut être sanctionné d’une amende jusqu’à 50 000 €. Cette exploitation peut-être une exploitation publique, c’est à dire un bureau de réception (Annahmebetrieb) ou directement un service de démontage (Verwertungsbetrieb).

Le propriétaire est également autorisé à remettre son véhicule au constructeur, qui sera le cas échéant obligé de reprendre le véhicule. Cette option prévoit cependant qu’aucune partie essentielle du véhicule ne soit absente (moteur, carrosserie, catalyseur, électronique).

Combien ça coûte ?

La remise d’un véhicule à un bureau de réception indiqué par le constructeur est obligatoirement gratuite. La remise d’un véhicule à une exploitation autre peut-être gratuite ou payante, le prix s’orientant entre autre par rapport au type de véhicule. Certaines exploitations proposent aussi un service d’enlèvement gratuit.

Par ailleurs, le réseau des automobilistes propose un traitement gratuit : autoschrott.de

Qu’en est-il de la paperasse ?

Un certificat vous sera donné par le service d’exploitation. Vous devez présenter celui-ci au bureau des immatriculations et/ou aux impôts. Si le certificat n’est pas présenté au bureau des immatriculations le propriétaire court le risque d’une amende.

En Allemagne, en moyenne 85 % de la masse d’un véhicule est écologiquement revalorisée.

Vous avez une question ? Contactez notre équipe d'experts.

Assurances, finances, impôts ou retraite en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Thomas Desray, Conseiller financier >

Conseils juridiques en Allemagne :

Contactez notre expert partenaire Daniel Jansen, Avocat franco-allemand >

Emploi, stage ou V.I.E. en Allemagne :

Visitez Connexion-Emploi, le site emploi franco-allemand de référence >

Autre question ? :

Pour toute autre question, n'hésitez pas à utiliser le formulaire de contact suivant, afin que nous puissions vous aider dans vos démarches ou mieux orienter vos recherches.